Peinture du canevas

Formée aux techniques traditionnelles de tapisserie à l'aiguille et de tapisserie de basse lisse (c'est-à-dire réalisée sur un métier «horizontal»), Brigitte va être tour à tour dessinatrice et peintre cartonnier.


Une fois le modèle imaginé, la 1ère étape est la réalisation d'un carton.


Qu'est ce que le carton ? C'est en quelque sorte le «patron» de l'ouvrage, un outil indispensable. C'est la reproduction, en général à la gouache, du motif que l'on veut broder : la tapisserie associe forme et couleurs par à-plats; ils sont donc délimités par des lignes puis peints ou numérotés. De ce carton est ensuite tiré un calque qui permettra de reproduire le dessin au trait sur le canevas.


Le dessin est ensuite soigneusement appliqué au feutre noir indélébile sur le canevas, d'après le calque.


Une fois que le motif est entièrement reporté, Brigitte passe à la mise en coloris. Elle applique les couleurs secteur par secteur, en gardant à l'esprit que cette peinture doit aider la broderie future.


Pour cette dernière étape, elle utilise une peinture spéciale, composée à partir de pigments dosés de manière à reproduire au plus près les coloris de la laine qui sera utilisée.


Ce façonnage artisanal rend chaque pièce unique !